Comment Dedici avance?

Depuis notre belle soirée du 2 décembre, vous avez été nombreux à nous dire votre intérêt pour la démarche Dedici mais aussi à nous aiguillonner pour nous demander comment en faire maintenant quelque chose de concret au service des personnes vulnérables.

Le confinement nous a en quelque sorte aidé à construire ce projet et maintenant qu’il prend corps, nous sommes heureux de vous le faire partager.

Nous allons en 2020 et 2021 expérimenter 3 manières de faire avancer le service auprès des personnes vulnérables.

1/ les chantiers avec les associations

2/ « celui qui s’occupe de la situation » 

3/ les projets avec les parents


A chaque fois, il s’agit pour Dedici de le faire avec des associations volontaires, des parents et des institutions : aider ces personnes et leur entourage à améliorer concrètement quelque chose dans leur vie ou leur manière d’exercer leur soutien en utilisant les propositions Dedici. En même temps, nous voulons nous préparer à partager le fruit de cette expérience, et pour cela nous appuyer sur des professionnels de la recherche qui seront en mesure d’en rendre compte dans les milieux professionnels et au plus grand nombre.

C’est ambitieux mais ça prendra corps en tout cas en 2020 et 2021 avec l’appui des gens qui sont en train de se positionner pour en être.

Consolider Dedici

Pour faire fonctionner tout cela, plusieurs consolidations :

  • Une équipe de pilotage
  • Notre équipe de pilotage s’est renforcée : Jean-Luc Lemoine, Paul Franck, Michel Leclerc ont maintenant le renfort direct d’Annie Steiner ancienne Directrice de Praxis, l’école mulhousienne du travail social, Dominique Fischbach, professionnel de la communication (beaucoup d’entre vous l’ont repéré dans les sketchs qu’il a créés le 2 décembre avec Marino) et Christian Laidebeur nous appuie de son expérience méthode.

  • Assemblé Générale
  • Nous allons faire converger les nouveaux venus et les acteurs fondateurs et historiques de Dedici dans une Assemblée Générale d’ici à la fin de l’année. Nous vous ferons signe prochainement

  • Une nouvelle équipe de suivi
  • Nous sommes en train de construire une équipe de suivi de toutes ces expérimentations ; il s’agit pour nous à la fois de leur donner des chances de réussir mais aussi de nous préparer avec nos partenaires à rendre compte de ce que cela apporte vraiment aux personnes vulnérables concernées. Pour le moment, nous privilégions une construction avec la Direction de Praxis. Des nouvelles dès que nous serons au clair avec eux

  • Le financement
  • Enfin, il va nous falloir trouver quelques finances. Nous programmons différentes rencontres avec des financeurs potentiels en septembre-octobre au moment où, sauf deuxième vague covid, nous devrions pouvoir déployer l’essentiel de ce que nous venons de vous raconter. L’intérêt est aussi de nous préparer à mettre tous les bénéfices de la démarche Dedici au plus grand nombre dès qu’elle aura fait ses preuves. Jacques Charnay va nous y aider.

L’outil technique 

il doit permettre de partager l’information utile aux personnes vulnérables et à leur entourage ; avec l’aide de Nartex, une première maquette a été présentée en décembre. La nouvelle étape est de disposer d’un outil que l’on expérimentera avec les associations et les groupes de parents à la fin de l’année 2020.

La méthode Dedici 

La défense ultime, « celui qui s’occupe de la situation », « la boussole du sourire », … tous ces concepts introduits par Dedici sont en train d’intéresser les uns et les autres et la mise en place des expérimentations nous amène à les partager avec nos différents interlocuteurs. Nous allons mettre à disposition progressivement des outils pour que chacun puisse mieux comprendre tout cela et visons des parutions pratiques avant la fin de l’année. Vous nous avez dit que ce n’était pas toujours facile de suivre ; nous allons faire des efforts mais sachez que plusieurs de nos interlocuteurs commencent à s’appuyer sur la méthode pour avancer. A nous tous d’aller plus loin ensemble.

Différentes idées et projets de groupes en lien avec les attentes des parents

Si vous souhaitez participer aux travaux de réflexion, contactez directement Michel Leclerc 06 67 32 74 04 ou mleclerc@newel.net