Eloge de la Force

 

 

Eloge de la force au service du plus faible.

On aurait trouvé cela au fond d’une grotte, sans aucune référence. Et comme cela résonne bien avec l’idée de défense ultime des personnes handicapées, en voici la lecture. Car oui, bien entendu, quel est l’avenir de nos proches handicapés quand nous ne seront plus là pour les protéger.
_________

Ce qui me traverse me dépasse.
Sans aucun ressentiment, je développe une énergie vitale sans me préoccuper du reste. Je combats tous les forts qui ne se mettent pas au service des faibles, êtres de leur biotope de survie.

Oui, je veux être le plus fort pour être le plus gentil.

Et il ne s’agit pas de bien et de mal, ni de morale. Il s’agit d’une force vitale de survie.

Pour qu’un enfant puisse vivre, il faut bien qu’un fort le protège et le défende. Il s’agit d’une réaction grégaire de survie. Tous les forts ont été et seront faibles un jour. Ceux qui l’oublient scient la branche de leur l’existence.

Rien d’extravagant. C’est comme cela depuis la nuit des temps. Il n’y a aucune gloire a en attendre et à en retirer. C’est juste le prix de la survie.

Et cela s’étend à tous les êtres faibles qui ne sont pas du même bord que les forts, mais qui contribuent à leur survie.

Que tous ces faibles-là empêchent de dormir ceux qui ne les soutiennent pas , car ces derniers n’ont plus longtemps à vivre.

Forts, vous avez intérêt, pour d’autres jours, à vous mettre au service de vos proches parmi les plus faibles, de tous les bords de votre survie.

Ainsi vous pourrez partir en paix. Vous saurez que les vôtres, parmi les plus faibles, seront toujours protégés de proches en proches, et défendus par de plus forts qu’eux, comme-vous, qu’un temps compté .

Soyez nombreux.


Épilogue

Qu’elle est l’organisation vitale que notre société doit institutionnaliser pour que nous puissions vivre et partir en paix.

Oui, il n’y a aucune morale là-dedans, juste la lucidité pratique et bien pensée, des forces de survie de notre Humanité, pour nous-mêmes et pour nos proches.

Si vous aimez quelques-uns uns de vos proches, pensez à eux tant qu’ils ne sont pas aussi forts qu’il le faudrait.

La compétition entre forts, oui, l’émulation avec les autres, oui aussi.

Le tout sera de bien comprendre quel est le cercle des êtres vivants de toutes natures, un temps faibles, qui nous font survivre entre nous.

___________

Ps: La Défense Ultime des Personnes Handicapées est l’un des points les plus forts de la proposition de DEDICI.