Catégorie : intelligence collective

Personnes Vulnérables: un Espoir

Les Personnes Vulnérables vivent des difficultés du fait d’une Solidarité mal organisée. Nous proposons qu’ils l’organisent eux-mêmes, et ça va tout changer. Ils peuvent le faire, aidés, si les règles du jeu sont renégociées. Pour orchestrer les acteurs de la

L’Alchimie DEDICI

Vulnérabilité, Handicap L’Alchimie DEDICIMaîtriser la peur, oser dire.Permettre l’autodétermination des faibles.Entendre tout ce qui se dit, percevoir tout ce qui se fait.Vivre et comprendre les expériences.Écouter l’autre, le faible sans-voix, celui qui “parle” autrement.Entrer en empathie.Percevoir tous les liens qui

Mon projet, moi handicapé

Voyez, c’est facile à lire et à comprendre. Je veux vivre comme les autres. Je n’ai pas les mêmes moyens que les autres pour me défendre et pour obtenir ce qu’il me faut. J’ai besoin qu’on me défende et qu’on

Tagués avec : ,

Un conte

Inspiré des propositions d’avant-garde de DEDICI pour un changement radical de l’accompagnement des Personnes handicapées, ce conte raconte l’histoire de deux enfants pas comme les autres, sans armes, perdus dans une inquiétante forêt où ils vont trouver protection et défense,

Un vulnérable vous parle

Nicolas Un autiste avec déficiences vous parle par l’intermédiaire de la voix de son papa, autiste asperger. Qui me protégera et me défendra tout le temps, quand je vis, tout au long de ma longue vie Qui me protégera quand

Handicap et autodétermination, de l’intention à la réalité.

« Que la voix des sans-voix empêche les bien-pensants de dormir » aurait dit l’Abbé Pierre. Ces temps-ci fleurissent nombre de déclarations de bonnes intentions autour du principe d’autodétermination pour les personnes handicapées ou vulnérables. Bienveillance affichée de partout, n’était-ce pas le

Pour l’application de la Loi

Handicap. La Loi de 2005 pour le handicap est non appliquée. Exigeons une protection, une défense et des solutions pour tous.

Je m’accuse et j’accuse

Je m’accuse et j’accuse chacun d’entre-nous, d’entre-vous, d’une paresse envers nos plus faibles, nos enfants, nos handicapés, nos personnes âgées. Vous n’êtes pas d’accord ? Vérifions cela. Pour Eux, les plus faibles, vous êtes d’accord : De les protéger (bouclier) ;

Tagués avec :

C’est moi qui décide pour moi.

Comment je décide ce qui est possible et bon pour moi ? Où sont mes choix, qui peut me guider dans ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas ? Tout au long de notre vie, dès que nous

La présidence idéale

Associations parentales militantes du handicap, le (la) Président (e) idéal (e), ce personnage là n’existe pas. Il faut pourtant s’assurer qu’un acteur (une actrice) l’incarne au mieux. Vérifier chez vous, vous verrez. Pour chacun d’entre nous, administrateurs, l’exercice a minima devrait 

Top